Deux productions d’Anciens applaudies par la critique et le public

13 September 2023

La Corriveau : Thierry Du Bois, via Centre culturel Desjardins/La Nuit des rois : Yves Renaud, fournie par le TNM à La Presse

L’été dernier, Jade Bruneau (19e promotion), cofondatrice et directrice du Théâtre de l’Œil ouvert, en collaboration avec le Centre culturel Desjardins, présentait la pièce La Corriveau – La soif des corbeaux. Cette production de théâtre musical, dont la musique était signée par Audrey Thériault (11e promotion), a été en résidence à Joliette pendant deux semaines avant de partir en tournée. À la suite du succès de la pièce, le Centre culturel Desjardins annonce son retour à l’été 2023.

Le 20 septembre, la pièce La Nuit des rois, mise en scène par Frédéric Bélanger (11e promotion), était présentée sur les planches du théâtre du Nouveau Monde (TNM). Cette adaptation de la comédie romantique de Shakespeare devait être présentée en 2020. Après un report dû au confinement et la présentation d’un projet adapté en webdiffusion intitulé Prélude à la Nuit des rois, la pièce était finalement présentée devant public. Après l’ajout de supplémentaires au TNM, la distribution part en tournée pour émerveiller d’autres publics québécois.

REVUE DE PRESSE

La Corriveau – La soif des corbeaux

« Dans une mise en scène de Jade Bruneau et sous la direction musicale de Marc-André Perron, comédiens et musiciens […] nous transportent d’une époque à l’autre, entre réalité et fiction. Au rythme de chansons enlevantes, originales et qu’on a pourtant l’impression de connaître par cœur, « La Corriveau-La soif des corbeaux » nous fait rire, pleurer et nous indigner. »

Geneviève Quessy, Journal de Montréal

« Avec leur dose d’humour, les personnages colorés qui se présentent devant nous tout au long du procès viennent balancer la noirceur du sujet abordé. En effet, pendant le spectacle, les rires fusent tout autant que les silences s’imposent. […] Sans oublier les 26 chansons originales signées Audrey Thériault, qui naviguent entre le traditionnel et le contemporain et qui deviennent vite des vers d’oreille invitant même parfois à taper des mains. »

Élise Brouillette, l’Action

« Il faut souligner les très belles musiques originales composées par Audrey Thériault qui enlacent l’histoire à la perfection. Un travail d’exception. Les dialogues et paroles des chansons sont habilement construits et donnent lieu à des moments de grandes émotions grâce à des phrases ou des expressions fortes et porteuses de sens. […] Des chorégraphies aux montées dramatiques, en passant par les répliques amusantes, tout est orchestré avec précision dans un tout harmonieux et naturel. Cette chimie donne lieu à des tableaux musicaux réussis. »

Patrice Bonneau, Revue Jeu

« La Corriveau mélange brillamment les genres musicaux et oscille habilement entre l’humour et l’émotion pour donner naissance à une œuvre puissante à laquelle on peine à trouver des failles. Avec des chansons vers d’oreille dignes de Belles-Sœurs – Musical ou Hamilton […], des rythmes qui nous plongent dans le folklore québécois à la Bottine souriante ou Mes Aïeux, des balades qui arrachent le cœur, des thèmes musicaux et vocaux qui lient à merveille les scènes, les dialogues, La Corriveau – La soif des corbeaux réussit à déployer ses ailes et à prendre son envol majestueux des premiers mots, des premières notes jusqu’à l’atterrissage final d’une élégance saisissante. »

Yanik Comeau, Théâtralités

 « Il est certain que « La Corriveau, la Soif des corbeaux », tout comme la légende dont elle s’inspire, continuera à vivre et fera son chemin dans le patrimoine artistique collectif. »

Manon Toupin, La Nouvelle union

  

La Nuit des rois

« Le TNM ouvre sa saison en lion avec cette comédie shakespearienne réjouissante livrée sous forme de conte musical, qui aborde (en texte, mais aussi en chansons!) les thèmes de l’amour absolu, du travestissement et de l’authenticité.  À force de voir se jouer de grands drames sur nos scènes, on finit par oublier ces petits joyaux que sont les comédies (surtout quand elles font mouche). La Nuit des rois, mise en scène avec humour et inventivité par Frédéric Bélanger, fait nettement partie de cette catégorie. 

Jean Siag, La Presse

« C’est la magie de cette distribution cinq étoiles, dont tous les personnages brillent, littéralement : les costumes sont soit dorés, soit scintillants, et faits de matières qui font penser à une soirée chic ou à un évènement mondain où l’on se force pour être beau. À cela s’ajoutent des moments de pure poésie et d’extase musicale. La représentation se déploie sous nos yeux comme une longue soirée arrosée en bonne compagnie, faite de moments plus denses et d’autres, jouissifs. »

Amélie Bélanger, Sors-tu?

 
« Tous ces chassés-croisés mettent brillamment en lumière les pulsions amoureuses qui animent les protagonistes et la mélancolie qui les accablent, puisque leur genre et les conventions sociales les empêchent de les vivre. Les moments déjantés côtoient les perles écrites par le grand dramaturge britannique. […] une puissante ode à l’amour, et à la liberté de le partager avec qui on veut, jaillit de ce spectacle original et pertinent. »

Emmanuel Martinez, Journal de Montréal

Pour vous procurer des billets

La Corriveau : https://www.spectaclesjoliette.com/spectacle/la-corriveau-la-soif-des-corbeaux-1
La Nuit des rois : https://tnm.qc.ca/spectacles?saison=2022-2023&spectacle=la-nuit-des-rois