Le père Fernand Lindsay, c.s.v., en vedette dans un épisode d’Aujourd’hui l’histoire

13 September 2023

Dans l’émission Aujourd’hui l’histoire, disponible sur la plate-forme de Radio-Canada, le journaliste Maxime Cloutier s’intéresse à des faits ou à des évènements qui ont marqué l’histoire. L’épisode du 29 octobre était dédié au père Fernand Lindsay (97e cours). Pour l’occasion, M. Cloutier a discuté avec Renaud Loranger (15e promotion), directeur artistique du Festival de Lanaudière.

M. Loranger a discuté de l’enfance du père Lindsay à Trois-Pistoles, de sa famille et de l’importance que sa mère donnait à l’apprentissage de la musique. D’ailleurs, même s’il avait débuté ses études à Rimouski, il a été transféré au Séminaire de Joliette puisqu’il existait déjà, dans la ville de Joliette et chez les Clercs de Saint-Viateur, une tradition musicale développée. Joindre l’orchestre de l’école est devenu la priorité du père Lindsay jusqu’à commencer à pratiquer le basson puisqu’aucune place n’était disponible pour un clarinettiste.

Une fois prêtre et enseignant, le père Lindsay a été envoyé à Paris par les Clercs de Saint-Viateur pour poursuivre ses études. C’est à ce moment que l’idée d’un festival de musique à Joliette nait en lui. En 1977, l’Orchestre symphonique de Montréal s’est produit dans la cour du Séminaire de Joliette à la suite de l’invitation du père Lindsay. L’évènement fut un succès et le Festival de Lanaudière était fondé l’année suivante, cette fois-ci, à la Cathédrale de Joliette. « L’aventure est lancée! »

M. Loranger a connu le père Lindsay lorsqu’il a participé au camp musical de Lanaudière à Saint-Côme. Le père Lindsay souhaitait, grâce à la concrétisation de ce projet, offrir la possibilité aux jeunes musiciens de pratiquer la musique en ayant du plaisir. « Une idée maîtresse qui le place dans une catégorie à part chez les pédagogues. »

Polyvalent, curieux, talentueux et visionnaire, le père Lindsay était, aux yeux de M. Loranger, un homme hors du commun, avec « un charisme inimitable » et une influence « forte mais tranquille ». Il laisse à la ville de Joliette et au Québec un héritage musical riche.

Pour écouter l’épisode : https://ici.radio-canada.ca/ohdio/premiere/emissions/aujourd-hui-l-histoire/episodes/663943/rattrapage-du-vendredi-28-octobre-2022?fbclid=IwAR0m7Q4Tk_mWo0tjeI5m88iqcYnQRzEgCO8PpGJe1lm10UJxJ2En5l8XeNo